Logo Terre de Bresse

Le langage des signes au Multi Accueil

Le langage des signes au Multi Accueil

Depuis quelques mois les encadrantes du multi accueil ont mis en place le langage des signes à la crêche. Ceci afn de permettre aux plus petits qui n'ont pas encore acquis la parole de pouvoir exprimer un besoin.

Le principe

Le principe est d’associer un geste à un mot. Il s’agit de signer quelques mots clés qui reviennent régulièrement dans le quotidien du petit. Utiliser la langue des signes en crèche c’est uniquement signer quelques mots (Boire, pipi, caca, encore, merci, papa, maman…)

L’intérêt

L’enfant qui n’a pas encore acquis la parole à des besoins qu’il ne peut clairement exprimer. C’est alors par les pleurs qu’il va exprimer un besoin et parfois, suivant son âge, par de l’agressivité. L’enfant apprend très vite à signer contrairement à l’acquisition du langage qui prend parfois plus de temps. Vers 7-8 mois il est capable de reproduire sciemment certains gestes. Ainsi, grâce à la langue des signes, un tout petit qui voudra que vous lui chantiez encore une chanson aura la capacité de signer le mot « encore » pour en réclamer une autre.

Le fait d’être compris plus facilement positionne l’enfant dans un contexte de sécurité affective et cela diminue sa frustration de ne pas être compris.

Le langage des signes est surtout utile pour les enfants qui n’ont pas encore acquis le langage verbal. Pour les enfants ayant acquis la parole, ils peuvent utiliser les signes pour communiquer avec les autres enfants qui n’en sont pas au même stade et comme les professionnels, ils ont toujours le réflexe d’associer la parole aux signes. C’est aussi un moyen de demander discrètement à aller aux toilettes ou être changer.

La mise en place de la langue des signes

Tout d’abord, il faut que tous les professionnels coopèrent au projet. En effet, pour que l’enfant intègre un signe il faut qu’il puisse le voir fréquemment, dans l’idéal à chaque fois que le mot clé est utilisé. Il n’y a pas d’âge pour commencer, même si les bébés ne peuvent pas signer dans un premier temps, ils peuvent s’approprier visuellement la gestuelle utilisée par les autres enfants et les professionnelles.

Certains enfants ne signent pas ou signeront plus tardivement que d’autres. Inutile d’inciter l’enfant à faire les gestes à tout prix, il doit pouvoir avoir le choix entre utiliser la communication gestuelle ou non.

Comme pour les enfants, la langue des signes doit rester une proposition pour les parents, pas une obligation. Il est important d’informer les familles sur la mise en place de la langue des signes afin qu’ils comprennent les gestes utilisés par leur enfants. Dans notre structure,c’est la chenille, dans le hall d’accueil, qui permet de présenter les signes aux parents. Les professionnels peuvent facilement s’y référer en cas d’oubli et cela permet aux nouvelles collègues ou stagiaires d’avoir un support significatif

Il est primordial de toujours associer le geste à la parole : Signer et parler permet à l’enfant de s’approprier par la même occasion le langage verbal de façon ludique.

 

chenille1